Maladie d'un système ...

Dans les médias - par les politiques, les chefs d’entreprise, mais même par mes voisins, amis et quelques personnes du milieu de la santé, j’entends plus ou moins la même chose : le monde d’après; entendez, le monde d'après le confinement, ou d'après le COVID-19 ?

Alors déjà, en fonction de qui vous parle, les stratégies à venir seront différentes.

Si vous écoutez l'un des meilleurs infectiologues de la planète selon Le Point (24 mars 2020), il n'y a jamais eu de 2ème vague pour un virus.

Si vous écoutez le gouvernement, il y aura une deuxième vague. Je pose une question : en quoi des politiciens sont-ils pertinents en terme de santé ? Pourquoi pas une 3è vague, un 7è vague ?

Laissons la santé aux professionnels de santé et la politique....au peuple - après tout la France est encore officiellement une démocratie ?!

Alors, en fonction des observations que vous faites et des retours d'expériences, vous pouvez, dans le cas des jugements du gouvernement, proposer de façon assurée :

- des drônes de surveillances (1) : expliquez-moi en quoi des drônes ont un lien avec la santé?

- une application de surveillance (2) : expliquez-moi en quoi une application a un lien avec la santé?

- pourquoi pas un bracelet de surveillance ... non non, pas que pour des prisonniers, mais pour celles et ceux qui n'ont pas de smartphone (3) : expliquez moi en quoi un bracelet a un lien avec la santé?

Bref, quand j'entends "tracking du covid", je préfère reformuler par "tracking d'individus" car cela est une observation factuelle. On ne peut tracer un virus que par les individus qui le porte et non pas par le virus lui-même.

Et puis, cela signifie quoi : tracker le vivant ???? Pour quoi faire ?

C'est comme le qi (chi - énergie vitale), on ne peut pas le voir, mais on peut en voir les manifestations. A l'image du vent, on ne le voit pas mais on voit les feuilles bouger, les branches onduler etc.

Où je veux en venir ???

Et bien à Hippocrate (cela devrait interpeller toutes les professions médicales), qui disait "Primum non nocere" i.e "Avant tout, ne pas nuire".

Cela signifie, que si je ne sais pas ce que je fais : je m'abstiens. C'est ce principe qui sous-tend le principe de précaution.

Ainsi , par une observation et un retour d'expérience, le tracking du covid-19 s'est déjà transformé en outil de surveillance de masse (4).

De même en France, les lois qui avaient été proposées lors de l'état d'urgence au moment des attentats sont à présent dans la loi commune (5).

Alors, comme je ne suis pas politicien, mais citoyen ... donc avec une fonction dans la polis (la cité), je me permets à la fois de poser des questions (c'est la moindre des choses afin de ne pas être infantiliser et surtout pour continuer de penser et de panser) mais également, dans un souci de contribution à la vie, de faire des propositions humblement.

-

Le point commun à l’ingénieur que je suis mais également au naturopathe, c’est l’analyse et l’observation des causes d’un phénomène, d'une situation (ne l'appelons pas "problème", qui serait un jugement).

Et également, dans un protocole expérimental il faut comprendre le contexte et l’environnement pour savoir dans quelles conditions peut s’effectuer une expérience. Aussi, si L’Humanité était une personne, alors elle serait malade ... et depuis longtemps. Par contre, à ce stade de la maladie, on aurait juste mis en quarantaine. Mettre en quarantaine ça ne veut pas dire apporter du soin. C’est juste mettre en quarantaine. Alors voilà les étapes proposées : 1- mettre en quarantaine - même si ce n'est pas forcément nécessaire, voir contre-productif (6) 2- poser les questions ouvertes pour voir d’où provient le déséquilibre (causes). Ne pas confondre les symptômes avec les organes initialement et présentement déséquilibrés. 3- poser les questions ouvertes pour observer le contexte au démarrage (à l'époque) du déséquilibre et maintenant. Car si les symptômes évoluent cela signifie que le terrain global est toujours propice à cela.

4- toujours garder à l'esprit une approche globale, holistique de la situation.

5- comprendre que la vie recherche en permanence l'équilibre et que tout, TOUT, même ce que l'on appelle maladie, est un processus qu'utilise le vivant pour agir, avec l'énergie en présence et l'information en présence, pour rechercher cet équilibre (7).

Une fois que vous avez posé des questions ouvertes (qui n'induisent rien) avec les principes : vitalisme, humorisme (bientôt une infolettre spéciale sur l'eau et les humeurs), hygiénisme, causalisme et holisme alors :

L'humilité et le principe de précaution invitent à regarder, dans le système :

- où il y a fuite d'énergie

- comment l'énergie rentre ET quelle est sa qualité

- comment elles circulent

puis , de façon conjointe, proposer des stratégies qui permettent de :

- évacuer les énergies usagées

- limiter les énergies néfastes entrantes

- favoriser les énergies bénéfiques à la vie à entrer dans le système

- faire circuler de façon harmonieuses ces énergies

Il y aurait tant de chose à dire ... je préfère finir avec cela :

Les mesures prises actuellement par les gouvernements, ne sont ni bonnes, ni mauvaises - PAR CONTRE, le travail en amont (propositions ci-dessus) n'a pas été fait c'est certain et nous (le vivant du monde : humain et non-humain) n'allons pas bénéficier d'un accompagnement bénéfique justement au vivant !

Ainsi, la situation présente m'invite à me tourner et m'inspirer de certains propos (ne pas confondre le message et le messager) (8) et (9)

Prenez bien soin de vous :)

***************

Sources

(1) : https://www.lemonde.fr/pixels/article/2020/05/06/a-paris-la-justice-valide-la-surveillance-du-confinement-par-drones-policiers_6038884_4408996.html

(2) : https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/covid-19-la-cnil-vigilante-face-aux-applications-de-suivi-geographique-1190717

(3) : https://www.msn.com/fr-fr/finance/other/coronavirus-un-bracelet-%C3%A9lectronique-pour-sortir-du-confinement/ar-BB139dsC

(4) : https://siecledigital.fr/2020/05/08/singapour-lapplication-de-tracage-numerique-se-transforme-en-outil-de-surveillance-de-masse/

(5) : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/09/26/etat-d-urgence-dans-le-droit-commun-les-enjeux-de-la-loi_5191447_4355770.html

(6) : https://www.youtube.com/watch?v=8dlHw5BbOvM

(7) : Nikola Tesla - "Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes d’énergie, de fréquence, d’information et de vibration."

(8) : https://www.babelio.com/livres/Rabhi-Vers-la-sobriete-heureuse/173558

(9) : https://www.geo.fr/histoire/vandana-shiva-j-en-appelle-a-la-desobeissance-creatrice-185840

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Nicolas BOURSEUL - 2020/2021

  • YouTube - Black Circle
  • b-facebook
  • b-googleplus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now